Calanque Morgiou

À pied ou en voiture, été comme hiver : la calanque de Morgiou

Une bonne idée d’escapade : aller déjeuner à la Calanque de Morgiou. Profitez d’une jolie balade avec des points de vue magnifiques et variés … à faire quelle que soit la saison !

 

La Calanque de Morgiou est un petit port de pêche typique, habité par quelques locaux, et encore quelques pêcheurs professionnels, qui vivent dans les fameux cabanons.

Calanque de Morgiou : les cabanons de pêcheurs
Initialement conçus pour abriter le matériel de pêche, ces cabanons sont devenus le symbole d’un certain art de vivre dans les Calanques et tout le monde aujourd’hui voudrait son cabanon !

Calanque de Morgiou à Marseille - Les cabanons de pêcheurs Ces constructions de bric et de broc, de 20 à 25m², comprennent une seule pièce quelquefois agrémentée d’une mezzanine.

Les plus vieux cabanons datent de 1880, souvent encore sans eau ni électricité … la vie simple au grand air de la mer !

 

 

Calanque Morgiou - vue du restaurant Le Nautic Bar sur le port
Le port de Morgiou abrite aussi un restaurant, Le Nautic Bar, jusqu’à peu lui aussi sans eau, ni électricité, mais qui depuis s’est équipé du confort moderne.

On y déjeune (et dîne) de plats délicieux, cuisine méditerranéenne et spécialités de poissons dont la fameuse bouillabaisse (à commander 48h à l’avance).

On y jouit surtout d’une magnifique vue sur le port, la mer et les falaises qui encadre la calanque.

 

 

  • La balade :
  • Calanque Morgiou - Route d’accès à la calanque de Morgiou
    Pour se rendre dans ce lieu magique, la route d’accès se montre à la hauteur, dans tous les sens du terme, aussi sublime que dominante, pourvue d’une nature généreuse et de panoramas superbes.

    Calanque Morgiou  - La calanque de Morgiou vue de la routeAprès quelques minutes de voiture, ou quelques kilomètres à pied dans les sous-bois, soudain, on découvre une vallée majestueuse, puis la calanque se dessine enfin, quel bonheur pour les yeux!

    Magnifique ballade dont la destination finale, après un passage au milieu des fameux cabanons, offre le sentiment de vivre un moment exceptionnel !

     

     

  • La pause :
  • Calanque Morgiou - Restaurant Le Nautic Bar

    C’est le moment de gagner le Nautic Bar et sa terrasse qui surplombe le port, pour se restaurer, soit en terrasse l’été, soit à l’intérieur au 2ème étage l’hiver et de profiter de cette superbe vue sur la mer au travers des larges baies vitrées.

    Accueil chaleureux et simple comme à la maison, dans un cadre très rustique et nature.

    Au menu, poissons grillés frais en direct des pêcheurs locaux (loup ou daurade), sardines, calamars, rougets, beignets de fleurs de courgettes, aubergines à la parmesane, et des spécialités (bouillabaisse et paëlla sur commande uniquement, pieds et paquets marseillais).
    _________________________________________________________________________________________________________

    Confidence itinéraire :
    Prenez la direction des quartiers Sud de Marseille en suivant le boulevard Michelet jusqu’au quartier de Mazargues.
    À Mazargues, suivez le panneau « Prison des Baumettes » qui vous mène au chemin de Morgiou.
    Laissez la prison à votre gauche, roulez sur environ 300 m et bifurquez à gauche au panneau calanque de Morgiou.
    Un parking permet de se garer (plus facilement hors saison estivale).

    Dans le parc national, l’accès en voiture est réglementé entre le 1er avril et le 1er oct et interdit aux voitures, sauf aux clients du restaurant. Mieux vaut réserver votre table pour obtenir un laisser passer (numéro d’immatriculation à donner).

    À partir de l’entrée de la route du feu, il faut compter une bonne dizaine de minutes pour atteindre la mer en voiture ou 1h à pied. Il existe des sentiers en parallèle pour éviter la route (se munir d’une carte IGN).

     

    Confidence pratique :
    Le Nautic Bar – Tél: 04 91 40 06 37 – CB non acceptée (prévoir chèque ou liquide).

     

    Confidence culturelle :
    À proximité, la calanque de la Triperie, qui est en fait un cirque rocheux ouvert au sud dans la falaise de la presqu’île séparant Morgiou de la calanque de Sormiou, abrite la grotte Cosquer dont l’entrée se situe à 37 m sous la surface.
    Découverte en 1991 par Henri Cosquer, la grotte souterraine comporte des peintures préhistoriques, datant de 27 000 à 19 000 ans avant J.-C., et représentant des animaux aussi bien terrestres que marins (bisons, bouquetins, chevaux, phoques, pingouins…).
    L’entrée de la grotte est condamnée par souci de sauvegarde du site et par la dangerosité de son accès (entrée sous-marine à – 37m !), mais la balade jusqu’au sommet de la falaise qui en domine l’entrée est fabuleuse, dans un lieu exceptionnel.